Le TOEFL

Il sert principalement à évaluer le niveau de langue dans le cadre d’études à l’étranger ou d’un échange universitaire. Le TOEFL a une portée académique. Il en existe plusieurs sortes :

  • le TOEFL IBT : il s’effectue par internet et se décompose en quatre étapes (compréhension orale, compréhension écrite, expression orale et expression écrite). Il est noté de 0 à 120 ;
  • ou le TOEFL PBT : celui-ci se déroule par écrit et est lui aussi composé de quatre parties (compréhension orale, structure/expression écrite, compréhension écrite et rédaction). Il est noté de 310 à 677 ;
  • ou encore le TOEFL CBT : c’est un test par ordinateur qui se découpe de la même manière que le TOEFL PBT. L’échelle de note s’étend de 0 à 300.

En règle générale, les universités utilisent le TOEFL IBT, plus récent. Mais pas de panique si la vôtre vous a fait passer le TOEFL PBT ou CBT : des équivalences existent. Le test TOEFL dure environ 4h.

Le TOEIC

Le TOEIC est utile (voire nécessaire) pour effectuer un stage ou travailler à l’étranger. Il a une portée professionnelle. Là aussi, il en existe trois sortes, tous notés sur une échelle de 10 à 990 (vous avez le niveau ”courant” lorsque vous atteignez 750 points) :

  • le TOEIC listening and reading qui mesure la compréhension écrite et orale : c’est le plus répandu ;
  • ou le TOEIC Bridge dont le principe est identique au TOEIC listening and reading mais plus adapté aux débutants ;
  • enfin le TOEIC speaking and writing qui teste votre expression écrite et orale ;

L’examen du TOEIC dure 2h.

Astuce  : certains formations préparant au TOEIC sont éligibles dans le cadre du Compte Personnel de formation (CPF) ou du plan de formation de l’entreprise. Renseignez-vous auprès du service compétent de votre entreprise !

Informatiques pratiques :

Si certaines facultés font passer les tests à leurs étudiants gratuitement, ce n’est pas le cas de toutes. Le coût des tests varie entre 80 et 120€ selon votre situation. Pour passer le TOEFL ou le TOEIC, vous pouvez vous rapprocher des centres agréés comme l’American Center. Il est basé sur Aix-en-Provence et Marseille. Wall Street English peut également vous faire passer l’un ou l’autre. Si vous avez un projet académique, vous trouverez des renseignements utiles sur ets.org. Si votre projet est professionnel, tournez-vous vers etsglobal.org.

Sachez qu’il existe deux autres systèmes de reconnaissance de votre niveau d’anglais. Tout d’abord le IELTS qui s’apparente au TOEFL. Puis le Cambridge, qui n’est pas un test mais un examen au terme duquel vous obtiendrez ou non votre diplôme certifiant de votre niveau C1 (voire C2 si vous obtenez un A !).

Il existe des tests de reconnaissance de langues également en allemand (il en existe plusieurs selon votre niveau et le contexte dans lequel vous souhaitez valider votre niveau), en espagnol (le DELE ou le CELU spécifique à l’Argentine), en russe (le TORFL) et même en suédois (c’est le TISUS) ! Regardez donc dans quels pays ils sont valables !

La reconnaissance de votre niveau d’anglais par l’un de ces tests sera une réelle plus-value sur votre CV ou dans votre dossier scolaire !

Astuce : téléchargez l’appli TOEIC/TOEFL pour vous aider dans vos révisions ou entraînez-vous avec digischool !